• Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon

La leishmaniose

La leishmaniose, ce mot qui semble venu d'ailleurs, quelle menace représente cette maladie pour votre chien et surtout comment l'éviter? 

Une rapide présentation s'impose

La leishmanie est un parasite qui a besoin de grandir dans un moustique particulier : le phlébotome pour mieux coloniser l'organisme de votre chien , mais aussi parfois de votre chat et plus grave encore il peut se répandre dans votre organisme (c'est ce qu'on appelle une zoonose).

Notre région est particulièrement touchée, nous faisons partie de la zone rouge sur cette carte et cela ne va pas aller en s'améliorant puisque les moustiques années après années pullulent dans nos régions chaudes.

Quels sont les risques pour votre chien?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chiens sont très sensible à cette maladie mais ils peuvent présenter des symptômes différents selon la région qu'occupe le parasite dans le corps de l'animal.

En effet si les parasites vont se loger dans le foie il y aura des symptômes hépatiques alors qu'en cas d'atteinte de l'oeil les troubles seront totalement différents. Ainsi vous pouvez comprendre la gravité de la maladie ainsi que la difficulté à la suspecter.

Classiquement on peut retrouver des symptômes sur la peau, les reins, le foie, les yeux, la rate, les ganglions (ou noeuds lymphatiques plus précisément) ou même des morts foudroyantes, des saignements, des crises d'épilepsie etc.

Le chien n'est pas malade soudainement après la piqûre du moustique, c'est une maladie sournoise qui prend le temps de s'infiltrer dans le corps avant que nous ne décelions les premiers symptômes.

Alors pour résumer OUI cette maladie est GRAVE et malheureusement il est très difficile et coûteux de la soigner.

Comment agir et prévenir?

Et oui en tant que vétérinaire nous sommes bien souvent confronté à la réalité de ces

maladies qui pourraient être évitées dans de nombreux cas si la prévention est

utilisée :

Pour lutter contre l'infestation de nos compagnons,nous avons deux stratégies qui peuvent lorsqu'elles sont utilisées ensemble se

révéler très efficaces. 

Le premier élément, assez évident et pourtant si difficile à contrôler est le phlébotome. 

Des règles d'hygiène simples s'appliquent pour éviter les piqûres de moustiques : pas de chiens dehors à la levée et au coucher du soleil, on évite les endroits humides ( rivières, marécages, piscine, étang et autres) et on éloigne au maximum les moustiques du chien avec des colliers ou pipettes adaptées. (ATTENTION toutes les pipettes et colliers ne sont pas efficaces contre les phlébotomes, nous sommes à votre disposition pour vous conseiller)!

La deuxième façon de lutter, c'est de vacciner, alors oui ce n'est pas très tendance en ce moment, mais pourtant ça fait plusieurs dizaines d'années que les vaccins sauvent des vies au quotidien ! 

Le vaccin leishmaniose est un vaccin qui est moins efficace que les vaccins plus traditionnels, alors pourquoi vous le recommander ?

 

Tout simplement parce que nous sommes dans la zone rouge ! Le vaccin divise le risque de contracter la leishmaniose par quatre. Dans une zone ou l'on est peu exposé, ce n'est pas intéressant. Par contre chez nous, la leishmaniose est très présente  et la vaccination vous permettra de diminuer la probabilité que votre compagnon tombe malade .....

Nous sommes prêt à répondre à toutes vos questions n'hésitez pas à nous joindre.